Déménager À Montréal est un évènement souvent stressant dans nos vies bien rangées. Ce n’est pas non plus une chose à prendre à la légère pour nos amis les bêtes, en particulier pour les chats. En effet, contrairement au chien qui est un animal social et pour qui la seule présence de son maitre est rassurante, le chat, qui est un animal territorial, peut êtretraumatisé par le moindre changement dans son environnement, ne serait-ce que par un meuble que l’on déplace.

Préparez votre animal à sa nouvelle vie Lorsque vous déménagez avec un chat, pensez avant tout àsonbien-être. Evitez d’abord de lui communiquer votre stress. Cependant si vous savez faire preuve de précaution et d’anticipation, chacun y gagnera en sérénité.

Ce n’est pas la peine de trop faire participer votre compagnon à quatre pattes aux préparatifs du déménagement. Pour son bien-être et afin d’éviter trop de bouleversements, il faut au contraire essayer de lui laisser ses repères le plus longtemps possible. Ne changez pas de place la litière du chat, ni son écuelle. Le dernier carton que vous devriez avoir à fermer très peu de temps avant l’arrivée des déménageurs devrait être celui de votre chat. Laissez à sa disposition ses jouets préférés, son griffoir, son arbre a chat… Pensez que votre chat passe ses journéesarépandre des phéromones dans toute la maison. C’est de cette sorte qu’il marque son territoire. Privé de son environnement familier, votre chat peut êtresérieusementaffecté. Evitez autant que possible de le perturbe dans ses habitudes.

Le jour J Peu avant l’arrivée desdéménageurs, votre chat devra êtreenfermé dans une pièce, si possible, sans cartons et que les déménageurs videront en dernier. Une chambre àcoucher serait idéale, votre chat pourrait s’installer confortablement sur le lit.Toutes ses affaires devraient se trouver dans cette pièce (sa litière, son écuelle, ses jouets et sa cage de transport). Prévenez les déménageurs de la présence du chat afin que la porte ne soit pas ouverte malencontreusement. L’appartement vidé, le contenu de cette pièce pourra êtreà son tour chargé dans le camion, après que vous ayez installé votre chat dans sa cage de transport.

Veillez à ce que dans le nouvel appartement, les meubles de cette pièce soient déchargés en premier. Vous devrez de nouveau y enfermer votre compagnon après avoir branché un diffuseur de phéromones. Si c’est possible, un membre de la famille devrait lui tenir compagnie.

Une fois l’emménagementterminé, vous pourrez libérer votre chat afin qu’il puisse explorer sa nouvelle maison. Pensez cependant à fermer toutes les fenêtres, ainsi que la porte d’entrée.

Si votre chat parait distant les premiers jours, sachez vous montrer plus attentif et donnez-lui le temps de trouverses nouveaux repères.